FORMATIONs Santé et sécurité au travail

Prévention des risques professionnels

La formation en Santé et Sécurité au travail est une nécessité et une obligation règlementaire


La formation en Santé et Sécurité au Travail est une obligation de l’employeur. En effet, le Code du travail lui impose d’organiser dans son entreprise les soins d’urgence à donner aux salariés accidentés et aux malades.

En l’absence d’une présence permanente d’infirmier(ère), l’employeur doit prendre l’avis du médecin du travail pour définir les mesures nécessaires (article R. 4224-16). Cette organisation des secours passe par :

> la mise en place, sur les lieux de travail, d’un dispositif d’alerte en cas d’accident ou de personne malade,

> la présence de sauveteurs secouristes du travail,

> la mise à disposition d’un matériel de premiers secours.


La conduite à tenir en cas d’urgence sur le lieu de travail doit être rédigée et consignée dans un document porté à la connaissance du personnel et facilement accessible. Ce document est également tenu à la disposition de l’inspecteur du travail (article R. 4224-16).

Enfin, l’article R. 4227-28 du Code du travail oblige l’employeur à prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie dans l’entreprise puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

Pour plus de détails sur la santé et la sécurité au travail et sur la prévention des risques professionnels,

Références juridiques de la formation en Santé et Sécurité au travail

Code du travail, articles R. 4224-15 et R. 4224-16

Code de la Sécurité sociale, articles L. 441-4 et D. 441-1

Circulaire 289 CNSS du 1er juin 1962, circulaire PAT n° 981/85 du 17 décembre 1985

INRS

L’INRS, organisme de référence

Nos formations en Santé et Sécurité au Travail peuvent être financées au titre de la formation professionnelle